Energie photovoltaïque

Votre habitation est isolée et le coût de raccordement au réseau électrique est élevé ?
Vous souhaitez faire des économies sur votre facture d’électricité ?
Avez-vous pensé à la solution photovoltaïque qui peut couvrir la plus grand part, voir la totalité de vos besoins en électricité ?

Quel principe ?

Les cellules photovoltaïques constituent des générateurs élémentaires qui transforment directement l’énergie solaire en électricité. Elles sont connectées entre elles afin de fournir une tension suffisante, et encapsulées pour les préserver de l’humidité et des chocs. L’ensemble forme un module photovoltaïque qui, assemblé en panneau, alimente des batteries d’accumulateurs. Vous pouvez utiliser directement le courant continu de cette batterie ou le transformer en courant alternatif, grâce à un onduleur. Vous pouvez même revendre et redistribuer votre surplus sur le réseau EDF.

Schéma de principe

Quelle fiabilité ?

Des milliers d’installations fonctionnent dans le monde depuis parfois 20 ans et dans des conditions climatiques qui peuvent être très difficiles. Légers et peu encombrants, les modules photovoltaïques se posent aisément et rapidement. L’entretien de base ne nécessite pas de compétences particulières et une ou deux vérifications annuelles, par un agent de maintenance, suffisent à assurer la pérennité de l’installation. Et, si vos besoins en électricité s’accroissent, rien n’est plus simple que d’augmenter la puissance en ajoutant de nouveaux modules.

Quel coût ?

Le prix des systèmes photovoltaïques ne cesse de baisser. Dans le cas des sites isolés, ce type d’électrification s’impose souvent comme une des solutions les plus économiques. Trois exemples types permettront de fixer un ordre de grandeur des prix. Pour réduire ce coût, optimisez la taille de vos générateurs, en utilisant que des appareils et des ampoules électriques à basse consommation.

Quel site choisir ?

Contrairement aux idées reçues, la solution photovoltaïque n’est pas réservée aux régions à fort ensoleillement. Mieux : dans les pays au nord de l’Europe, plusieurs milliers d’habitations isolées sont équipées de tels dispositifs. Si votre région est peu favorisée par le soleil, vous contournerez cet inconvénient en posant quelques modules photovoltaïques de plus que pour une installation située au sud de la France…

Carte d'ensoleillement moyen en décembre. Rayonnement reçu par un plan incliné de 60° par rapport à l'horizontale et orienté au sud.

Quelles aides ?

Il existe deux régimes d’électrification, rural et urbain, ce dernier pouvant s’appliquer à des sites isolés. Chacun d’eux possède un dispositif d’aides spécifiques. Si vous dépendez du régime rural, le FACE (Fonds d’Amortissement des Charges d’Electrification) peut financer 70 % du montant de votre projet. Dans ce cas, EDF prend en charge la maintenance en contrepartie d’une facturation forfaitaire avantageuse. Dans les zones soumises au régime urbain, l’ADEME et EDF peuvent soutenir votre projet. Dans tous les cas, pour bénéficier d’aides, votre installation doit être d’un coût inférieur aux solutions traditionnelles. Elle doit équiper votre résidence principale, un bâtiment à usage agricole ou collectif (refuges, accueil…).

Qui paie et combien ?

zone urbaine
zone rurale

Face

70%

ADEME

20%

Subvention possible

EDF

30%

Autres

Subvention possible de l’Europe
et du Conseil régional ou général
Subvention possible de l’Europe
et du Conseil régional ou général

Vous

de 5% à 50%
de 5% à 13%
Ce contenu a été publié dans Energie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>